23. mai, 2017

OU, QUAND, QUOI, COMMENT...

J'étias parti sur une idée pour parler de ce que j'ai envie de communiquer. il y a longtemps que je n'ai pas écrit.

Hier soir, j'ai regardé l'émission avec Mr.Jean Ziegler et Mr.Brabeck. C'était très intéressant...

Cependant, j'avoue que je suis passé à autre chose...Enfin de compte, ce n'est pas l'argent qui est unn problème, c'est ce qu'on en fait avec... Le problème, c'est les gens qui le détiennent.... Le problème, c'est toute la puissance que nous lui avons donné...

C'est cela, c'est nous, humains, qui choisissons de donner une puissance à quelque chose, qui en fin de compte n'est rien, absolument rien...

Il y a le problème de l'argent.

Mais à mon avis, le plus grand problème c'est le sexe et la religion. Deux sujets tabous par excellence...

Certians religieux laissent croire à leurs croyants, qu'ils sont la toute puissance, qu'ils sont leur guide.

C'est faux...Je suis certaine que  tous, chacun de nous n'avons qu'UN guide... Et c'est nous-même...

Alors, tous ces représentants, quels qu'ils soient...Qu'ils se remmettent un peu en question...

Je ressens qu'il va y avoir l'éclatement de toutes les églises catholiques, musulmannes, juives, et toutes les autres religions, car chaque homme sera mis en face de lui-même, pour qu'il  puisse ouvrir les yeux...

Pour que chacun de nous puisse être libre dans sa foi, dans son foie.

Pour ce qui est de la sexualtié. quand je vois, comment, combien il y de malades du sexe. Il y a des bordels à ciel ouvert sur nos arrêts d'autoroutes, où des hommes, ceux qui se disent hétéro, mais qui vont baisé en cachette, d'autres hommes, simplement car ils sont drogués du sexe. qu'ils n'arrivent pas se contenir, se retenir...pour une raison X ou Y...Ca me fait penser <au scène ouverte> de la drogue, qu'il y avait à Zurich.

Je ne veux pas jeter la pierre....J'aime le sexe...Mais j'aime le sexe, partage, connaissance, communion de deux corps, deux esprits...

Je refuse le (fast)-sexe rapide...

Comme je refuse de la religion obligatoire, imposée...

Je veux faire une prière, comme faire l'amour, avec conscience...