ET LE PAPILLON

5. janv., 2020

J'ai reçu ce livre par un soignant, avec qui je bossais, dans un home du canton du Jura, il y a à peu près vingt ans.

Grâce à une amie, qui y travaillait, j'avais pu débuter ce qui est devenue ma nouvelle vie. Une vie de femme indépendante.

Jean-Dominique Baudy est le directeur, d'un grand magazine féminin français, il est marié, a des enfants, une maîtresse, une magnifique maison, et  beaucoup d'amis.

Lorsqu'il est atteint, d'une attaque cérébrale, qui lui fait vivre l'expérience, du locked-in syndrome.

Permettez-moi, maintenant, de vous transportez vers le film, au même titre qui a été tiré de livre, et dont la première scène, est magistrale, car nous sommes directement dans le corps de Jean-Dominique.

Voyez plutôt!

Une main est entrain de coudre une de ses paupières, la condamnant. La paupière restante servira à Jean-Dominique de nous raconter son histoire, avec beaucoup d'humour, et d'authenticité.

Ce n’est de loin pas un film mélodramatique. Au contraire.

Lisez le Livre, ou mieux regardez le film, avec Mathieu Amalric, dans le rôle principal.

En ce premier dimanche de l'année 2020, je réfléchis à ce que je vis, avec Parkinson, et je ne vous cache pas que c'est compliqué, là, dans la photographie, que je fais de moi. J'ai stoppé Duodopa, trop dur d'avoir pris 10ans de maladie dans les dents, et il me reste une queue de silicone qui me pend du ventre, et que j'espère bientôt pouvoir enlever.

Par contre, évidemment, j'ai dû reprendre mon ancien traitement, qui me pousse à paranoïer, et je vous jure que c'est compliqué, toutefois, je tiens bon. 

Je suis certaine, que les médecins vont m'aider à trouver une solution.

Et ne pas me laisser dans la mouise, car après tout, j'y suis pour rien, si mon corps refuse un produit.

Et que les médecins ne sont pas atteignables durant les fêtes, et que j’ai dû aller aux urgences, en pleine nuit, en appelant l’ambulance, car je n’en pouvais plus. Je souffrais trop. Et que le jeune médecin assistant, attendait de pouvoir atteindre mon neurologue.

 

 

Bon Dimanche à tous.

Moi, je soigne mon rhume, qui m'empêche de respirer, et donc de dormir