8. août, 2019

EN PASSANT PAR LE 7è CIEL...

Bonjour Dominique, a quoi, peut ressembler Terre Mère, la Planète Bleue, ces jours-ci ?

Réponse: Elle ressemble à sa jumelle Mars, ROUGE !

Terre Mère brûle de partout

Y aura-t-il une troisième canicule ?

L'homme, en voulant, voyager, dans le temps, actuellement dans le passé, qu'espère-t-il ?

Changer ce passé ?

Impossible ! Pourquoi, me demandez-vous !

Car les paramètres ne sont plus les mêmes.

Chaque protagoniste, humain, terre, a évolué grâce et à cause de son passé. Le passé glorieux ou honteux, chaque particule, protagoniste doit faire avec.

Notre passé est notre force.

Il est notre future

 

 

 

Un jour, une connaissance m'a fit que j'étais médium.

Je ne comprenais pas ce qu'elle voulait dire.

Qu'est-ce qu'un médium ?

Un être qui perçoit les "événements"

Connaissez-vous le magazine SEPT magazine suisse.

Je n'ai pas encore lu tous les articles.

Je les lis, les uns après les autres.

Le premier article parle d'un scientifique italien, qui a disparu en 1938, si ma mémoire est bonne.

Pour certain, il serait mort, pour certain, il serait parti au Vénézuela, en compagnie d'un nazi.

Et que se passe-t-il, justement au Vénézuela, Dominique ?

 

Le second article parle d'Einstein.

Vous pouvez jouer avec la revue, via votre téléphone portable.

J'ai voulu, y mesurer mon QI. Je n'ai pas réussi à scanner le logo, tellement je tremble

Je réessayerai aujourd'hui.

 

Le troisième article est fait de photos, de l'Ecole Polytechnique de Lausanne.

 

Et le quatrième, s'intéresse à la télépathie. Avec une photo d'un alien

Un reportage sur la Russie.

 

Le cinquième

Le Monde est comme une toile d'araignée, Dominique.

Mon tableau représente cette image, que l'on pourrait expliquer par:  www.

Que tout le monde connait, mais que peu de gens savent l'origine. Et que j'ai lu dans le magazine SEPT, et qui signifie à peu près : Toile d'araignée mondiale.

J'écris toujours, j'écris dans mon journal. En fait, c'est chaque fois diviser par thème. Le dernier étant: Le Bien et Le Mâle, ou Le Réveil Des Anges

À chaque point de rencontre, ou de connexion, si vous préférer, il y a un Ange.

Qui lui, est relié à d'autres, qui eux, sont reliés à d'autres.

Évidemment, là, où il y a des anges, il y a des démons.

Mais ça, vous le savez déjà, Dominique.

Je vous mêle un peu les pinceaux, j'en suis confuse.

Laissez-vous guider.

Vous savez, je suis étonnée moi-même, de mon art de mélanger les couleurs, je me débrouille bien.

Revenons au www. Cette toile d'araignée géante.

Il y a donc le web, celui qui est clair, le darkweb, celui qui est sombre, et il y a celui qui est invisible. Invisble et très puissant, le web spirituel.

 

Bonjour Dominique

Je vais probablement vous choquer, avec ce qui suit.

À mon humble avis, il serait temps de réfléchir à qui profitent tous ces jeunes migrants.

Il existe des "marchés" noirs aux jeunes migrants. Où des gens moyennant finance, y trouve, soit de la chair fraîche, pour femmes/hommes/couples en chaleur.

Il y a aussi les chercheurs fous, et oui, ils existent, qui y trouve du matériel bon marché, pour leurs expériences.

Pour avoir le pouvoir, certains hommes sont prêt à tout, même  vendre leur âme au diable.

Bien sûr les mafias s'enrichissent, à vue d'oeil

En tant que simples citoyens, nous voyons que ce qu'on veut bien nous laisser voir.

Dans chaque situation, il y a un côté clair et un côté obscur

Dans ce monde, rien n'est dû au hasard, tout est calculé, manipulé.

On entend souvent parler des ouvriers-esclaves, qui construisent les "cathédrales" des pays du monde pétrolier. La devise des rois du Pétrole, semble être : Haut, toujours plus haut.

Voyez, Dominique, l'homme creuse toujours aussi profondément qu'il peut, pour aller chercher du pétrole.

Plus il creuse sous la surface, plus il monte haut sur Terre Mère

Il y a un déséquilibre. Et pas besoin de mathématiques, pour s'en rendre compte, qu'il y a un vide.

C'est logique

 

 

Bonjour Dominique

Si je vous raconte tout cela, c'est pour ne pas parler de ma douleur.

J'en ai marre...Dominique

C'est comme si ma colonne vertébrale voulait ramper.

Quelle douleur

C'est comme si mon corps se transformait,  subissait une mutation.

Heureusement, c'est passager, et que tout redevient normal, avec le repos.