EN RENTRANT...

13. août, 2017

Violence.

La violence et en même temps, une très grnade douleur. Tellement grande, que j'en ai pleuré. Oui. J'ai ressenti la douleur de cette jeune femme, qui hurlait, pleurait, et dont la mère était, je pense dans l'incapacité, je dirais impuissante, face à la douleur de sa fille.

Une douleur que j'ai ressenti venant de très très loin, une douleur que sa mère lui a légué, en la mettant au monde.

Il faut savoir, qu'actuellement, nous transmettons de générations en générations, tout ce que notre corps a vécu, ressenti. Tout impègne notre ADN.

Et maintenant, nous vivons dans le monde de douleur, deuffrance que nous nous sommes créés.

Il est grand temps, que cela change.

Personnellement, j'ai une grande peur. Tellement grande, que j'ai pensé un instant retourné dans le passé. Passé que je connaissais, que je savais que je pouvais supporter. Tellement peur, que je pensais régresser.

Alors, je vais accueillir cette peur, l'intégrer et je vais vivre ce que j'ai à vivre, avec tout le désir, l'envie de changement. Avec tout l'Amour que j'ai fourni, il y a 24 mois.

Car je sais que le Monde se dirige vers une grande évolution. Et qu'il est certain que nous devons passé par le chaos, pour mieux rebondir.