5. juin, 2018

JE DIS TOUT...

Oh qu'il m'est diffcile d'être en ces jours d'affirmation de moi.

Je veux juste aider les langues à se délier, les portes à s'ouvrir, pour laisser sortir les secrets, qui seront toujours plus lourds à porter. 

Alors, je vous fais une fleur, pour ceux qui ont peur.

Quand je suis né, j'étais un garçon manqué....

Framboisine...heu...le...la...