DOMINICALE...

6. mai, 2018

Mes enfants, 

durant plus de 2000ans, je vous ai accompagné, je vous ai tenu la main, pour vous aider, vous soutenir. J'ai accueilli le fait qu'il vous falait un symbole de divinité, pour vous amener jusqu'à aujourd'hui.

Jusqu'à notre présent.

Cependant, il est nécessaire,aujourd'hui, que vous vous rendiez compte, que  le bien et le mal, sont des notions, qui germent dans votre mental. Votre mental qui est purement matériel, né de la terre.

La planète Terre, vous a accueilli sur son sol, pour que votre âme, puisse ressentir la matière.

Actuellement, il se prépare, un changement majeur, climatique, spirituel énorme. Ce changement fait peur. Chacun essayant de mettre la faute sur l'autre. Les pauvres disent que ce sont les riches,les riches disent qu'il y a trop de pauvres.

ARRÊTEZ

STOPEZ

Toutes ces accusations. Un riche est riche, et peut être gentil, un pauvre est pauvre et peut être méchant.

Il est temps de regardez, de réfléchir à comment vous auriez agis, si vous aviez été à la place de l'autre.

Et vous verrez, si vous êtes sincères, que vous aurez peut-être fait pareil.

Il faut que vous rendiez compte que jusqu'à aujourd'hui, c'est la matière qui a prédominée dans l'espèce humaine. L'être humain a souvent, toujours essayé de comprendre la spiritualité. 

Il est allé chercheé trop loin, il est allé voir sur le terrain du voisin, et il s'est dit, peut-être:

-Wouaw, cette personne est spirituelle, elle parle bien, elle est probablement en contact avec Dieu.

Et c'est ainsi que sont nés les religions, en croyant que l'autre était plus spirituel que nous.

En fait notre spiritualité est à l'intérieur de nous. 

Prochainement vont se produire des événements de la plus haute importance, qui mettront fin, à ce fontionnement de pensée. Qui mettront fin au cycle de réincarnations sur terre, pour certains. 

Pour les autres, ne le prennez pas pour une punition. C'est juste qu'il y a un temps pour chacun de nous, et que nous évoluons différemment.

Ayez confiance.

Rien ne sert de lutter.

Laissez-vous porter.

Dominicalement Vôtre

J-C