3. juin, 2018

JE CLAQUERAIS DES DOIGTS...

Comme Mimi Mathy, danns Josephine, ange gardien. Pour m'aider.

M'aider à quoi ? 

Car à me voir, je contrôle parfaitement ma situation, mon Parkinson. A les écouter, ça serait plutôt eux qui seraient à plaindre. 

Une amante qui divague, une mère qui se croit hermaphrodite. Pauvre amant, malheureuse fille.

Je réagis souvent aprés-coup. En général sur le moment, j'encaisse. Je fais comme si tout était normal, comme si les mots que je reçois, ne m'affectent pas, alors qu'ils sont le refus de ma différence.

Il y a un moment, maintenant, que je suis la page Facebook de Resonnance Science Foundation français. 

''Ce qui est considéré comme de l'espace vide est juste de la matière qui ne s'est pas encore réalisée. Il n'existe pas d'espace vide sur cette planète ou dans l'univers. Les trous noirs, dont les astronomes parlent, sont les plus puissantes sources d’énergie et de vie.'' Nikola Tesla

J'ai envie de disserter sur ce thème. 

Il n'existe d'espace vide sur la planète, ou dans l'univers. Je rajouterai: ou dans notre corps.

Note intestin est l'exemple même d'un espace vide, dans lequel les aliments, y arrivent après tranformation, via la bouche, l'oesophage, l'estomac. Evidemmment notre intestin, n'est pas compètement vide, puisqu'y vivent des bactéries. Cela, nous le savons.

Les espaces vides de l'univers et de la planète, nous ne le savons pas encore, puisque nous n'y sommes pas allés. Il y a quelques temps, je racontais sur ce blog, que les espaces vides,laissés par le pompage du pétrole se remplissaient d'eau(l'eau de la fonte des pôles). Sans preuves aucune, puis que je n'y suis pas allé voir, non plus, cependant c'est d'une logique imparable, à mon avis. 

J'en reviens à mon intestin. Je préfère parler du mien, si vous le permettez. 

Mon intestin, ce grand trou noir. Une machine, que je nourrissais,jusqu'il ya peu de temps, comme la majorité des gens, sans réfléchir. J'ai appris, avec les années, que tout ce que je mettais dans ma bouche, descendait jusqu'à l'estomac. Celui-ci est rempli d'acide qui transforme tout ce qui est végétal,animal. Ce bol alimentaire, passe ensuite, par une porte, amenant dans un grand trou noir, pour arrriver dans l'intestin grêle. Je ne vais pas vous faire un cours d'anatomie, pour cela,allez sur Wikipedia, très bien documenté.

Et, là, maintenant, grâce à Giulia Enders et d'autres chercheurs, je sais, qu'il y a transformation, triage, distribution, dans différents secteurs, comme à la poste, pour arriver enfin, à l'empaquetage final, qui sortira, par évacuation des selles, une fois, voir plusieurs fois par jour,ou cela dépend des citoyens, une fois tous les trois jours.

Donc, vous me demanderez: et les selles, c'est quoi alors?

Puisque tout a été transformé?

Et bien, c'est de la matière, créée par ce fameux <espace vide>

Mais alors, si mon intestin, créée de la matière, se pourrait-il que je puisse réussir à choisir <mon colis>, pour qu'il soit autre chose que de la matière fécale ?

Suite dans le prochain épisode de la série:

Framboisine, hermaphrodite...