20. févr., 2019

JE LAISSERAIS FAIRE...

Car, elle sait, elle, qu'elle doit passer par tout ce qu'elle vit, pour évoluer. Et c'est souvent les crises, qui aident  évoluer, car il y a prise de conscience.

Je sais que je suis toujours ambivalente, je vogue entre le bien et le mal. D'ailleurs, j'ai commencé un livre, auquel j'ai donné le titre: le Bien et le Mâle. Toutefois, je dois avouer, que j'ai de la peine à m'y mettre. 

Il est probable, que pour le moment, je doive ressentir, juste ressentir. Car si j'ai choisi d'intégrer le corps, dans lequel je suis, et qui me sert à communiquer avec vous, je suis dans l'incapacité d'agir, d'influencer qui que ce soir, quoi que ce soit. 

Là, je termine un petit livre: Les Familles d'Âmes.

Ce petit livre m'apporte une énergie positive, car je ressens que ce que j'ai vécu jusqu'à maintenant, fait partie de ma destinée.

Et que bien que parfois, je sois encore dans le jugement, envers les autres, mais surtout envers moi, je sais que je suis sur la voie de la guérison. Et que cette guérison fera partie de mon évolution.