17. sept., 2019

MES HISTOIRES NE TIENNENT PAS DEBOUT...

 

 

 

Ce vendredi, j'irai au HFR. Je me livrerai corps et âme, à des hommes, et des femmes, qui j'espère, sont de bonnes volontés. Je serai à leur merci.

Ils sauront tout de moi. Ils auront mes dossiers médicaux, mes antécédents, mon <délire> mystique, mes hospitalisations, mon hypersexualité. Tout, ils sauront tout de moi.

Et moi, je serai face à des inconnus, qui me jugeront, me diagnostiqueront, me catalogueront. Et je devrai les croire. Eux, que je connais, ni de noir, ni de blanc.

Je devrai leur faire confiance. 

Cependant, je vais leur faire confiance, car je veux que l'on m'aide !!!