26. mai, 2019

TERESA MAY...

Je suis triste pour vous, Madame May.

Je pense que vous avez rêvé d'aider votre pays, de le protéger d'une catastrophe.

Je me pose la question sur la qualité de votre sommeil, sur votre santé mentale et physique.

De là, où je vous écris, je vois que vous avez probablement été utilisé, manipulé, par quelqu'un qui veut arriver à ses fins.

Votre combat, de mon point de vue, ressemble au combat, mené par les jeunes, pour sauver la planète.

Le Sauveur veut à tout prix sauver, mais doit-on sauver à tout prix ?

Je pense, qu'il faut garder des forces, pour après la catastrophe. Car catastrophe, il y aura. C'est élémentaire, mon cher Watson!!!

Reprenez des forces, Madame, car vous êtes courageuse. Et que votre pays, comme le monde a besoin de gens courageux, pour évoluer vers  un Nouveau Monde.