EST AUX ABONNES...

14. avr., 2018

Pas étonnant !

Voilà, deux ans que je suis en voyage dans un Monde inconnu. Que je n'aurais jamais pu imaginer, avant de l'avoir commencer. 

Le voyage du changement de conscience. La conscience que jusqu'à aujourd'hui, j'ai subi, tout. absolument tout. Dès ma naissance.

Oui, je sais que je suis une âme, qui a choisi de m'intégrer dans un corps X ou Y. Et qu'en intégrant ce corps,  j'intégrais sa mémoire adénique, qui est lourde de choses héritées de générations en générations.

Bref. 

Ce changement de conscience va être fort. Je ne sais pas du tout comment il sera perçu par mon entourage,  mes proches, et moins proches. Cependant, je pense que je serai que le premier maillon, d'une nouvelle manière de vivre sur notre planète. 

Car jusqu'à aujourd'hui, où que nous soyons, sur Terre, nous subissons l'attaraction de la Terre Mère. Nous sommes subjugées par sa beauté naturelle. Nos sommes venus en conquérants vers elle, en pensant la dominer, la baiser, et lui soutirer toutes les ressources, sans nous apercevoir que sa beauté était beaucoup plus profonde, intense, éblouissante, que ce que nous avons voulu voir.

Il y a peu, je racontais à mes enfants, qu'il y a très longtemps, là, où se trouve le Pérou actuelle, y coulaient des rivières d'or, qui lorsque les rayons du soleil les touchaient, brillaient de mille feux, qui eut pour conséquences d'attirer des civilisatiosn venues, soit de notre système solaire, soit d'autres galaxies. 

Car l'or est d'une puissance phénoménale.

Cependant, ces civilisations se rendirent compte rapidement, qu'elles ne pouvaient pas repartir de la Terre. Malgré leurs puissantes machines. 

Le Planète Terre comme les animaux magnifiques, mais au combien dangereux attirent, puis capture.

Et gare à celui qui est attiré. Le plus intelligent, le plus rusé, est incapable de se défaire de son attraction. 

Justement, parce qu'il faut voir la Terre Mère avec les yeux du respect. 

Elle donne tout. 

Elle est généreuse. 

Elle veut simplement nous faire comprendre, que nous devons entamer le chemin vers nous-même...